keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
13/04/2021  |  Montagne

Les magasins de skis écrivent au Premier ministre

72 dirigeants de commerces de sport de station de montagne, représentant 250 magasins, ont écrit ce jour au Premier ministre pour l’alerter sur la situation d’urgence absolue de leurs entreprises.

Depuis décembre 2020 et la fermeture des remontées mécaniques, la perte d’activité pour l’ensemble des magasins de location et vente d’équipements de sports d’hiver s’élève à 85 %. Une catastrophe pour ces entreprises saisonnières – l’hiver représentant l’essentiel de leur activité annuelle.

Aujourd’hui, un tiers de ces entreprises sont à cours de trésorerie :

  • 31 % d’entre elles ont consommé plus de la moitié de leurs fonds propres
  • 28 % ont consommé plus de la moitié de leur prêt garanti par l’Etat.

C’est dans ce contexte d’urgence absolue que 72 chefs d’entreprises ont pris la plume pour alerter une nouvelle fois le Premier ministre. Chacun dresse la perte de chiffre d’affaires enregistrée par son entreprise durant cette saison d’hiver. Il détaille ensuite le compte d’exploitation prévisionnel affichant un Excédent Brut d’Exploitation Négatif, signe grave de l’état de santé de son entreprise. La lettre est co-signée par l’expert-comptable de l’entreprise qui en certifie les chiffres.

A l’origine de cette situation critique, des choix récents du gouvernement qui pénalisent les entreprises saisonnières de montagne : tandis que le 99 % des commerces de stations ne peuvent bénéficier du dispositif « coûts fixes », le nouveau calcul du fonds de solidarité est injuste et largement insuffisant pour couvrir les charges qui incombent à ces entreprises. En outre, les commerces de détail de stations sont les grands oubliés des mesures d’exonérations et d’aide au paiement des cotisations sociales. Malgré des revendications portées régulièrement auprès des pouvoirs publics, les aides de l’Etat perçues à ce jour ne couvrent que 15 % du chiffre d’affaires annuel de ces entreprises.

L’UNION sport & cycle, qui a rassemblé et transmis l’ensemble de ces courriers au Premier ministre, appelle une nouvelle fois à la prise en compte de l’urgence de la situation des acteurs de la montagne.

attach_file
Consultez le communiqué de presse de l'USC (.pdf) pdf / 149.21 ko
A voir également
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies