keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
21/05/2021

La Clusaz fait sensation avec son ouverture de pistes les 23 et 24 mai

La station des Aravis a fait preuve d'habileté et d'agilité en annonçant l'ouverture du domaine de Balme les 23 et 24 mai. Les 2000 forfaits gratuits proposés ont trouvé preneur en quelques heures.

« La saison n'aura jamais été aussi courte et intense. » écrit la station de La Clusaz sur son site officiel. « Nous pouvons donc vous annoncer officiellement l’ouverture de la saison d’hiver le 23 mai et au passage, la fermeture de cette saison le 24. » La station haut-savoyarde a été habile -et agile- tout autant dans sa démarche et organisation que dans sa communication pour la valoriser.

Encouragée par l'autorisation gouvernementale d'ouvrir les remontées mécaniques à partir du 19 mai en demi jauge et portée par des conditions d'enneigement qui restent exceptionnelles pour une fin mai, La Clusaz a en effet annoncé l'ouverture du massif de Balme (trois télésièges) dimanche 23 et lundi 24 mai  de 8h à 15h30. L'accès aux remontées est en prime gratuit mais conditionné à une inscription en ligne obligatoire pour maintenir une jauge de 1 000 skieurs maximum par jour.

2000 forfaits écoulés en un temps record

L'engouement a été tel que les forfaits (tous les supports de type skidata commençant par "01-1614…."  étaient acceptés) ont trouvé preneurs en quelques heures. « Des semaines entières qu’on rêve enfin de poser nos fesses sur un télésiège après tous ces dénivelés positifs avalés... Nous ne voulions plus y croire et pourtant, il semblerait que ça soit bientôt chose faite » plaisantent les responsables de la station sur leur site.

Le port du masque et la distanciation dans les files d'attente est obligatoire et la réduction de 50% de la capacité des appareils limite à 6 personnes maximum par cabine et 2 par télésiège. Le magasin de location Chalet Au Sportif proposera de son côté un tarif de location journalier unique pour le pack skis, chaussures, bâtons et casques à 25€ pour les adultes et 15€ pour les enfants de moins de 15 ans.

Si l'opération aura probablement nécessité souplesse et organisation pour la station, les socio-professionnels engagés dans la démarche et bien évidemment, pour la Satelc, la société d'exploitation des remontées, elle, donne une image dynamique et réactive de la station. Et offrira probablement une visibilité et un capital sympathie loin d'être anodin à l'aube d'une future saison qui sera déterminante.

A voir également
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies